Service juridique
Publié le 19 Juillet 2020 à 13h33 - 29 aff.

Immobilier : ces lois qui vous permettent de réduire vos impôts

Faire construire ou mettre un bien immobilier en location vous donnera la possibilité de profiter d’une certaine carotte fiscale : pourquoi ne pas en profiter ? Dans cet article, un tour d’horizon sur les dispositifs défiscalisants qui, pour la majorité d’entre elles, ne sont pas cumulables.

Les dispositifs pour la mise en location d’un immeuble

Pour la mise en location d’un immeuble neuf, on distingue les dispositifs ci-après :

  • la loi Pinel – qui est disponible pour les loueurs aussi bien en France métropolitaine qu’en outremer
  • la loi Girardin outremer qui est plutôt un outil de défiscalisation professionnelle mais qui peut aussi convenir au particulier souhaitant réduire son IR par le biais de la souscription indirecte
  • le statut de LMNP (loueur en meublé non professionnel) permettant de jouir d’un abattement de 50% à 70% sous le régime micro BIC, ou d’une déduction des charges et des amortissements sous le régime réel d’imposition.

SI l’immeuble à mettre en location a été acquis sur le marché secondaire et qu’il sera rénové, les dispositifs générant de la carotte fiscale sont les suivants :

  • la loi Malraux – qui ne s’applique cependant que pour l’immobilier classé patrimoine historique
  • le régime du déficit foncier
  • la loi Denormandie qui est la reprise du dispositif Pinel mais qui s’adresse plutôt aux propriétaires de logements anciens situés dans les communes appartenant au programme « Action cœur de ville ».

Recueillez les informations complètes sur leblogimmobilier.

Les dispositifs pour la construction et la rénovation d’un logement principal

Les dispositifs que nous allons répertorier sont applicables aux propriétaires d’immeubles à utiliser comme résidence principale.

Les propriétaires de constructions neuves pourront bénéficier du prêt à taux zéro. Il peut aussi être souscrit par les propriétaires de logements ayant déjà été occupé, mais sous certaines conditions.

Si en revanche, vous rénovez votre résidence principale, vous pourrez profiter de nombreux dispositifs qui sont entre autres :

  • MaPrimeRénov – anciennement le crédit d’impôt à la transition énergétique ou CITE
  • l’éco prêt à taux zéro ou éco-PTZ
  • les certificats d’économie d’énergie (CEE) et les primes énergie
  • les aides de l’ANAH
  • la TVA à taux réduit de 5.5%
  • les aides locales qui sont fournies en fonction du département où le logement est situé.

Réaliser une simulation pour estimer le montant des aides

Une fois que vous avez pris connaissance des diverses spécificités pour chaque dispositif ainsi que du taux de la réduction fiscale accordée, la prochaine étape consiste à réaliser une simulation afin d’anticiper ce que vous gagnez en y ayant souscrit. Vous optimisez ainsi votre investissement tout en générant le meilleur rendement, que ce soit pour votre logement principal ou pour l’immeuble que vous destinez à la mise en location.

Les autres paramètres à examiner à l’achat de l’immobilier

La défiscalisation immobilière n’est qu’un coup de boost destiné à générer du rendement comme nous l’avons indiqué ci-dessus. Vous devez en effet considérer de nombreux autres paramètres avant de vous lancer dans l’acquisition et l’investissement. L’emplacement joue un rôle primordial dans la mise en location entre autres. Or, un bien non loué sur une longue durée risque de vous pénaliser et remettre en cause votre réduction d’impôt.

Défiscaliser à moindre coût avec les produits pierre-papier

La meilleure manière de jouir à la fois de tous ces dispositifs dans la location immobilière, c’est de souscrire à des produits pierre-papier qui sont appréciés pour leur accessibilité à tous types d’investisseurs. En effet, en prenant exemple sur les fameuses SCPI, vous pouvez profiter à la fois du dispositif Pinel, du déficit foncier, ainsi que de la loi Malraux.

Postez un avis en ce qui concerne ce billet si vous avez un désir de débat !

Les publications similaires de "Informations complémentaires"

  1. 25 Juin 2019Le notaire et sa responsabilité juridique618 aff.
  2. 20 Juin 2019Badji & Dissard, le cabinet d’avocats clermontois605 aff.
  3. 31 Mai 2019Venez vous informer avec notre avocat de Paris 11636 aff.